LE SYNDICAT DES MEDECINS THERMAUX




La filière thermale face au choc Covid



Réouverture des thermes à partir du 22 juin

Une excellente nouvelle pour l’ensemble du monde thermal.
Cette réouverture a été avancée gràce aux efforts de la profession matérialisés
par divers réferentiels
L’application StopCovid y trouve sa place (fichier PDF).
Bonne Saison Thermale


Le Déconfinement et la filière thermale

1.Face au COVID
1.1 Un référentiel post Covid
Face à ce défi sans précédent, le SNMTh et l’ensemble de la filière thermale travaillent au jour d’après.
Et à un Guide Bonnes Pratiques « post déconfinement » qui est dans l’attente du feu vert des tutelles.


1.2 Le monde médical
Face aux multiples interrogations de nos confrères, le Syndicat conseille de consulter les informations mises en ligne par différents organismes.
On peut citer les sites et comptes Twitter/Facebook de la SFSP, CSMF, MG France, FMF, SML...des assurances, CARMF, AmeliPro
Le SNMTh se préoccupe particulièrement des problèmes spécifiques liés à l’exercice thermal (perte d’exploitation, adaptation des forfaits, téléconsultation...) et pour lesquels nous avons des contacts avec différents interlocuteurs.
Des réponses sont en cours d’élaboration…

2.Des appuis financiers
L’arrêt de toute acitivité depuis le 16 mars représente un seisme majeur.
Diverses modalités ont été mises en place rapidement ( fichier PDF)
Avec en plus des contributions plus récentes Ameli (charges) & CARMF (cotisation).
Le SNMTh cherche à d’obtenir des appuis additionnels.

3.En pratique

3.1 Les recommandations pour le cabinet thermal ( fichier PDF )
Le SNMTh a synthétisé des recommandations visant à faciliter la réorganisation des cabinets thermaux.  Elles doivent bien sûr se décliner et s'adapter en fonction des lieux et de pratiques thermales différentes .

3.2 Un programme d'aide à l'équipement pour les indépendants
Qui peut intéresser certains d'entre-nous


Une subvention pour aider les TPE et PME à prévenir le Covid-19
Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.